Voyageurs Abroad

Comment partir vivre en Angleterre

Comme vous le savez peut-être, avec Melanie nous habitons au Royaume-Uni depuis 5 ans. Les conseils que l’on nous demande le plus sont sûrement ceux pour s’expatrier en Angleterre. Dans ce guide je me suis concentré sur l’Angleterre car c’est là où on vit. Mais la plupart des conseils sont également applicables aux trois autres nations du pays : l’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord. C’est parti pour nos meilleurs conseils sur comment partir vivre en Angleterre, basé sur du vécu !

Démarches administratives pour déménager en Angleterre

Avant le Brexit, c’était très simple de venir s’installer au Royaume-Uni. Maintenant les démarches sont un peu plus compliquées, mais loin d’être impossible.

Vous aurez forcément besoin d’un visa pour venir travailler ici. Il en existe deux types principaux : skilled worker et student. Dans tous les cas, un bon niveau d’anglais est requis (B1 ou B2).

Pour le skilled worker, qui correspond à “travailleur qualifié”, vous devez avoir trouvé une offre d’emploi proposée par une entreprise sponsor. Le salaire minimum est de £26 500. Il y a quelques spécificités pour les emplois dans la santé.

Pour les étudiants (student visa), il faut avoir été accepté dans un cursus sponsor. Vous devez avoir les moyens de payer pour les cours ainsi que pour vivre dans le pays.

Les visas sont payants. Le prix varie selon les cas, mais comptez entre £350 et £1500. Vous pouvez faire la procédure directement depuis le site du gouvernement britannique.

Il est possible de renouveler son visa, notamment pour les skilled workers. Au bout de 5 ans, vous pouvez demander la résidence permanente si les conditions sont remplies. Il s’agit principalement d’avoir vécu dans le pays ces 5 dernières années.

demarches administratives royaume uni

Une fois arrivé en Angleterre, l’une des étapes les plus importantes est de demander un National Insurance Number (NIN). Vous en aurez besoin pour payer vos taxes. En attendant (la procédure peut prendre quelques semaines), vous serez imposé au taux maximal chaque mois sur votre feuille de paie. Ne vous inquiétez pas, ce sera régularisé dès que vous aurez votre NIN.

Auparavant il fallait prendre rendez-vous auprès d’un Job Center Plus (un équivalent de Pôle Emploi). Mais il semblerait que maintenant tout soit faisable en ligne.

En tant qu’étranger, vous devrez également vous acquitter de la surcharge NHS (c’est l’organisme de santé publique au Royaume-Uni). Le coût est assez élevé, aux alentours de £500-£600 par an.

Ce n’est pas la partie la plus fun, mais ne négligez pas cette étape : elle est essentielle. Vous pouvez venir en tant que touriste pendant 6 mois au Royaume-Uni, mais vous avez l’interdiction de travailler. Donc si vous souhaitez vous installer en Angleterre, l’étape du visa est obligatoire.

Pensez aussi à bien avoir votre passeport, c’est le seul document d’identité autorisé depuis le Brexit pour passer la frontière et faire les différentes démarches. Vous pouvez par contre garder votre permis de conduire français. Il est valide sans limitation de durée.

Où habiter au Royaume-Uni

Je pense que le plus important est déjà de savoir où vous souhaitez habiter. Si le Royaume-Uni n’est pas un pays immense, la façon de vivre n’est pas la même dans tout le pays. Entre vivre à Canarfy Wharf à Londres et au fin fond des Highlands, ça sera une expérience très sympa dans les deux cas, mais aussi très différente.

Si vous cherchez un quotidien super dynamique socialement et culturellement, avec des opportunités business, c’est sûrement la vie à Londres qui vous intéressera le plus. 

Si vous aimez ce genre d’ambiance à petite dose, mais aussi du calme, la campagne anglaise à proximité de Londres peut être un super choix. C’est ce que nous avons choisi et on ne regrette pas du tout !

Si vous aimez le grand calme (sauf peut-être avec les touristes l’été), les Cornouailles, le Dorset, le Pays de Galles ou le Nord de l’Écosse peuvent être des possibilités intéressantes.

Les villes du Nord de l’Angleterre offrent une culture très différente, mais que certaines personnes adorent.

Une rue résidentielle à Londres

En général, il y a une fracture en Angleterre entre le Sud (dont l’anglais cliché est riche) et le Nord (dont le cliché est le territoire post industriel en déclin). Si le Sud est plus riche que le Nord, le Nord offre quand même des choses intéressantes et différentes. Certaines personnes peuvent aussi préférer. C’est simplement un mode de vie et une culture un peu différents, et les gens sont tout aussi sympas.

Le mieux est de partir découvrir les endroits qui vous intéressent pendant quelques semaines. Ça vous donnera déjà un premier aperçu de comment est la vie, et si c’est fait pour vous.

Si jamais vous vous trompez, ce n’est pas très grave. C’est assez facile de changer de déménager au Royaume-Uni une fois que vous êtes dans le pays.

Trouver un logement au Royaume-Uni

Justement, je pense que c’est intéressant de parler un peu des appartements et maisons au Royaume-Uni. Ça ressemble globalement au modèle français, mais il y a quand même quelques spécificités (et surtout un gros changement).

Vous avez besoin de gagner entre 2.5 et 3.5 fois votre salaire en salaire. Ça dépend des agences et de la demande sur le marché. Pour simplifier les choses, comptez x3 en moyenne. Si vous gagnez £2000 par mois, vous pouvez chercher une location aux alentours de £600-£700 par mois.

Bien sûr si vous êtes deux, votre salaire se combine. Si vous gagnez £3500 à deux, vous pouvez alors chercher un logement vers les £1200 mensuel.

Vous aurez aussi besoin d’une garantie de 5 semaines, à payer avant le début de la location. Pour reprendre l’exemple d’un loyer à £1200, le dépôt de garantie sera alors de £1385. Il vous sera retourné à la fin de la location, si l’appartement est en bon état. S’il y a besoin de faire des travaux pour réparer des dégâts que vous avez causés, ils seront financés avec votre dépôt de garantie.

Rue résidentielle typique en Angleterre

La grosse différence avec la France, c’est par contre le credit score. Je vous reparle des détails plus bas. Mais en tant qu’étranger, vous n’avez pas de credit score. Et donc l’agence de location n’a pas de preuves que vous êtes quelqu’un de confiance qui va payer le loyer chaque mois. 

 

Vous allez donc devoir payer plusieurs mois de loyer d’avance, entre 6 et 12 mois. Ça représente une somme énorme de plusieurs milliers de livres sterling (voir plus de £10 000 !!). En contrepartie, vous n’avez plus de loyer à payer pendant 6 ou 12 mois. Mais ça demande quand même beaucoup de budget d’un seul coup.

 

Une fois que vous aurez construit votre credit score, vous verrez que ça sera beaucoup plus simple de louer un logement. Un organisme de vérification va vérifier votre credit score ainsi que vous demander votre salaire. Si votre dossier est approuvé, c’est parti pour signer le contrat ! Parfois vous pouvez visiter le matin et avoir l’accord de l’agence l’après-midi. C’est beaucoup plus simple qu’en France.

 

Vous êtes aussi responsable des “bills” et “utilities”, ce qui correspond à la council tax (la taxe d’habitation), l’énergie (gaz et électricité), l’eau, la licence audiovisuelle (si vous avez une TV) et une assurance pour vos affaires.

 

Le contrat de location (tenancy agreement) est pour une durée initiale de un an. Après vous pouvez soit renouveler votre contrat pour un an de plus (fixed tenancy), ou bien continuer au mois par mois (rolling tenancy) jusqu’à temps que vous ou votre propriétaire résilie le contrat. Les propriétaires doivent vous notifier deux mois à l’avance dans ce cas.

 

Côté locataire, un mois suffit. Le contrat se réalise à date anniversaire au Royaume-Uni. Si vous avez commencé votre location le 10 septembre 2021, et que vous donnez votre préavis d’un mois le 5 juillet 2022, elle ne prendra effet que le 10 juillet 2022. Vous devrez alors quitter votre appartement le 9 août 2022. C’est une erreur que nous avons faite et qui nous a surpris lors de notre première location.

 

J’ai volontairement laissé de côté les colocations, car nous avons toujours loué un logement en entier. C’est assez populaire auprès des étudiants ou bien à Londres, vu le prix des loyers. Les colocations doivent être enregistrées auprès du council (en tant que HMO, house in multiple occupation). Les démarches sont probablement plus simples, et les coûts moins élevés, vu la nature du logement.

Credit score en Angleterre

Je reviens un peu sur la notion de credit score, car c’est super important pour habiter au Royaume-Uni. Votre credit score intervient dès qu’il y a un abonnement ou un crédit. Ça peut paraître logique pour un crédit, vous en avez aussi besoin pour louer une maison ou prendre un abonnement internet. Oui oui, même pour internet ! Bon ça c’est la théorie, parce que même avec un credit score inexistant j’ai pu prendre un abonnement internet sans aucun problème.

Donc c’est surtout utile pour la partie crédit et location. Du coup c’est aussi valable si vous avez prévu d’acheter une voiture à crédit. Sans credit score vous serez probablement rejeté et vous n’aurez plus qu’à acheter votre voiture en cash… C’est ce que nous avons dû faire.

credit score uk

Pour améliorer votre credit score, c’est facile et ça demande de la patience. La principale chose à faire c’est : payer toujours vos factures, et en temps voulu. Il y a bien sur quelques autres règles à respecter : 

 

  • Ne pas dépasser la limite de crédit autorisée ou être à découvert
  • S’inscrire sur le registre de vote (vous n’êtes pas obligé de voter)
  • Prenez une carte de crédit faite pour augmenter votre credit score et utilisez-la de manière saine (= payez vos mensualités en entier chaque mois et à l’heure)

 

En faisant tout ça vous allez forcément augmenter votre credit score un peu chaque mois. Vous pouvez le vérifier sur un site comme Experian par exemple. Au bout d’un an vous devriez pouvoir louer une maison sans payer plusieurs mois d’avance.

Mais comptez trois ans environ pour atteindre un credit score très bon ou excellent. C’est à ce moment où vous n’aurez plus de blocage pour les crédits. Si au départ vous aurez du mal à avoir une carte de crédit avec une limite de £400, au bout de 3 ans certaines banques vous donneront une limite à plus de £5000 sans aucun problème…

Le coût de la vie en Angleterre

Le coût de la vie est assez similaire à celui en France. Certaines choses sont plus chères, certaines choses sont moins chères. Et au final, c’est assez semblable.

 

L’immobilier est plus cher au Royaume-Uni en général. Le centre de Londres est assez inabordable, avec des appartements 3 pièces dépassant facilement les £3000. Heureusement c’est moins cher en cherchant ailleurs !

 

Comptez au moins £1000 pour un studio à proximité de Central London, ou bien £500 pour un studio à Leeds.

Une maison moderne de 3 pièces dans la campagne à environ 50km de Londres sera aux environs de £1500.

En montant dans le Nord vous pouvez par contre trouver la même maison pour £1000.

Si votre but c’est d’acheter, voici quelques idées de prix : 
£200 000 : un studio à proximité du centre de Londres.


£300 000 : un studio dans le centre de Londres.


Entre 1 et 2 millions : un 3 pièces dans le centre de Londres.


£400 000 : une maison 3 pièces dans la campagne assez proche de Londres.


£215 000 : le prix moyen d’une maison au Pays de Galles.


£300 000 – £500 000 : un appartement 3 pièces à Édimbourg.


£150 000 – £300 000 : 3 pièces dans les Highlands en Écosse.


À partir de £500 000 : un château habitable en Écosse (jusqu’à quelques millions selon le château de vos rêves)

Je pense que c’est assez clair : plus vous êtes dans le Sud, et plus vous êtes proche de Londres = plus vous allez payer cher.

metro londres

Autre point plus cher en général : les transports en commun. Comptez au moins £135 par mois pour un abonnement couvrant les zones 1 et 2 de Londres. Ou au moins £2.70 pour un trajet unique. Dans la plupart des villes, un billet de transport (même de bus) revient à environ £2 ou £3.

 

Et heureusement, ça s’arrête là pour ce qui est plus cher ! Généralement le reste des choses coûte un prix similaire ou inférieur. Certaines choses coûtent un peu plus cher, je pense notamment aux loisirs, mais le niveau de service et d’entretien est souvent bien supérieur aux équivalents français.

 

L’assurance, l’essence, le cinéma et le parking vont coûter un prix similaire.
Les loisirs vont coûter un peu plus cher, pour une meilleure qualité.


Les restaurants vont coûter un prix similaire mais pour une meilleure qualité.


Le shopping, les voitures, les courses et les péages vont coûter moins cher.

 

Au final ça s’équilibre pas mal et le niveau de vie est semblable à celui en France au niveau statistique pure. Si le coût de la vie est légèrement plus élevé au Royaume-Uni, les salaires le sont aussi. Ce sont surtout les différences culturelles propres à chacun qui vont faire que votre niveau de vie et votre confort est meilleur dans un pays ou l’autre.

Le système de santé au Royaume-Uni

Le système de santé fonctionne un peu différemment au Royaume-Uni. Il est géré par le NHS (National Health Service). Vous devez vous inscrire à l’un des centres médicaux (GP surgery) qui couvre votre quartier. Si vous habitez à la campagne, c’est probable qu’il n’y en ai qu’un de disponible. Les centres médicaux ont chacun plusieurs GP (médecin généraliste). Vous n’aurez pas forcément le même à chaque RDV, à moins que vous en fassiez la demande.

Contrairement à la France, vous n’aurez pas besoin de carte vitale à la fin de la consultation. Tout est géré automatiquement lorsque vous avez pris rendez-vous. Les consultations sont gratuites au Royaume-Uni, que ce soit pour les médecins généralistes, les spécialistes, ou même les séjours à l’hôpital. Pas besoin de mutuelle ou de remboursement par la sécurité sociale, cette partie est entièrement gratuite pour les résidents du pays.

nhs prescription

Il y a par contre des choses qui sont payantes. À commencer par les médicaments. Quel que soit le médicament, le prix est fixé à environ £9 (ou une centaine de livres en “illimité” pour l’année complète). Si vous avez 2 médicaments dans votre prescription, c’est donc £18. Les médecins vont préviendrons généralement lorsqu’il vaut mieux acheter un médicament en libre-service parce qu’il est moins cher. Vous pourrez les trouver dans les rayons des pharmacies, parapharmacies (type Boots ou Superdrug) ou des supermarchés.

Les dentistes sont également payants. Le prix est compris entre £25 et £300 pour une intervention complète (incluant donc plusieurs rendez-vous). Il faut également s’enregistrer auprès d’un dentiste, mais les places sont compliquées à trouver. Beaucoup de gens ont donc recours à un dentiste privé, dont les prix sont bien plus élevés.

Vous pouvez également consulter des médecins ainsi que des cliniques privées. Dans ce cas, vous devez payer intégralement les consultations et opérations. NHS ne prend en charge que ce qui est dans le système public ou directement affilié à eux, à quelques exceptions près.

Les différences culturelles en Angleterre

Je voulais terminer rapidement avec quelques différences culturelles. Ce n’est pas 100% le sujet ici, mais je trouve que les différences culturelles sont aussi ce qui fait le charme d’habiter à l’étranger. Voici une petite liste : 

 

  • Le paiement par carte est roi, plus personne n’utilise d’espèce
  • Vous devez appuyer sur le bouton au passage piéton, sinon il ne passera jamais au vert
  • Il y a des hypermarchés ouverts 24/24 (et le magasin de proximité dans n’importe quel village est souvent ouvert jusqu’à 22h, y compris le dimanche)
  • Beaucoup de café ferme à 16 heures voir même encore plus tôt
  • Manger au Royaume-Uni ce n’est pas ce que vous pensez, vous allez faire des belles surprises
  • En voiture, avant de repasser au vert, le feu passe d’abord du rouge au orange
  • Il est super facile de manger végétarien, y compris au restaurant
  • Au supermarché vous pouvez demander du cashback à la caisse, au lieu de retirer de l’argent au distributeur automatique

 

Il y en a bien sûr plein d’autres, peut-être qu’un jour ça sera l’occasion d’un article dédié.

supermarche angleterre 24 heures

C’est la fin de notre article sur comment s’expatrier au Royaume-Uni. J’espère avoir pu vous aider à mieux comprendre les démarches administratives pour habiter en Angleterre. Malgré quelques différences avec la France, il est assez simple de s’habituer à la vie en Grande-Bretagne. Il n’y a pas de gros choc culturel, juste quelques différences à connaître et découvrir. Avec un peu de préparation, surtout au niveau visa et budget, c’est assez simple. Alors si vous avez prévu de déménager au Royaume-Uni : bienvenue !

Partager l'article :

Melanie & Damien

Nous c’est Damien & Melanie, un couple de français expatriés en Angleterre. On partage avec toi nos voyages à travers le monde et notre vie au Royaume-Uni.

Catégories

Les derniers articles