Voyageurs Abroad

Stranger Things: The First Shadow

Phoenix Theater de nuit, décoré pour Stranger Things: The First Shadow

Stranger Things: The First Shadow est l’une des sensations 2024 du West End. Il y avait de la publicité partout fin 2023, à Londres et même un peu partout en Angleterre. On adore Stranger Things, alors on ne voulait surtout pas passer à côté de ça. Est-ce qu’on a bien fait ? Je ne laisse pas le suspens durer plus longtemps : mille fois oui !

 

Je te donne notre avis un peu plus bas, mais avant voici un petit résumé de la pièce. Si tu préfères ne rien savoir du tout de l’histoire, tu peux passer directement à la section d’après. Je ne donne aucun détail important sur l’histoire dans le reste de l’article.

Résumé de Stranger Things: The First Shadow

Stranger Things: The First Shadow se passe à Hawkins en 1959, environ 25 ans avant la série. On suit la vie plutôt banale de Hopper et Joyce lorsqu’ils étaient au lycée. C’est alors qu’arrive en ville la famille Creel, à la recherche d’un nouveau départ. Henry, le fils de la famille, élève timide au passé tumultueux, tente de s’intégrer à son nouvel établissement scolaire. La pièce nous raconte alors l’histoire de la jeunesse d’Henry, avant son arrivée au laboratoire de Hawkins.

Scène d'ouverture de la pièce de théatre Stranger Things: The First Shadow

Notre avis sur Stranger Things: The First Shadow

On n’est pas vraiment des habitués du théâtre. On a déjà eu l’occasion de voir quelques pièces de théâtre dans notre vie, mais jamais de grosses productions comme celles du West End. Pour nous, le West End c’est avant tout les comédies musicales. Du coup j’avais une idée plutôt “old school” du théâtre et j’étais plutôt dubitatif d’une adaptation théâtrale de Stranger Things.

 

Autant dire que mes doutes ont été effacés dès les premières minutes du spectacle. C’est un format très différent d’une série, donc forcément il y a dû y avoir des adaptations pour trouver une recette qui marche. Ça veut surtout dire pas d’effets spéciaux en images de synthèse. Ce qui n’est pas dérangeant du tout vu la mise en scène impressionnante de certaines scènes.

 

L’histoire est aussi un point fort de The First Shadow. Elle est très bien écrite et s’intègre parfaitement dans la continuité de la série. C’est super prenant de suivre la jeunesse de Henry, dont au final on ne savait pas grand-chose, et voir l’influence positive ou négative qu’ont eu sur lui des personnages qu’on connaît depuis la première saison.

 

Mais si l’histoire fonctionne autant c’est aussi grâce aux acteurs, qui incarnent leur rôle avec brio. Je pense notamment à Louis McCartney, qui joue Henry Creel. C’est le personnage principal, donc on a bien le temps d’apprécier son talent. Son jeu d’acteur reflète parfaitement les problèmes de santé mentale dont souffre son personnage.

 

Le petit point négatif, et ça c’est tout le temps le cas dans les théâtres, c’est que le confort n’est pas optimal. Les couloirs sont petits, les sièges pas très confortables, il n’y a pas assez de toilettes par rapport au nombre de personnes, … C’est tout de même très secondaire, vu que ça n’empêche pas de bien profiter de la pièce. En plus le théâtre est super joli !

 

Pour résumer : on a adoré. Que ce soit la mise en scène, l’histoire ou le cast, tout est bien pensé pour proposer un spectacle d’excellente qualité. Ça apporte quelque chose de complémentaire tout en respectant les bases posées par la série.

Où est joué Stranger Things: The First Shadow ?

Stranger Things: The First Shadow est joué à Londres, au Phoenix Theater. Le théâtre est en plein centre de Londres, donc très facile d’accès. Il est à côté de Leicester Square, et à moins de 10 minutes à pied d’Oxford Street (Tottenham Court Road), Trafalgar Square et Covent Garden.

 

Si tu es un peu plus loin, il y a plusieurs métros qui passent à côté : Northern, Piccadilly, Central et Elizabeth line.

Intérieur du théatre Phoenix Theater à Londres pour Stranger Things: The First Shadow

Combien de temps dure Stranger Things: The First Shadow ?

Stranger Things: The First Shadow dure 3 heures avec un entracte d’environ 20 minutes. Donc les représentations de 19h se terminent vers 22h. Et celles commençant à 13h se terminent aux alentours de 16h.

Les prix de Stranger Things: The First Shadow

Les places pour Stranger Things: The First Shadow commencent aux alentours de £30 (35€). Ça dépend des sites et des représentations. Et les prix peuvent monter jusqu’à £250 (290€), pour les “meilleures” places pendant les vacances.

 

C’est un spectacle du West End d’excellente qualité, donc les prix sont relativement élevés. C’est souvent le cas avec les grosses productions de ce type.

Pour trouver les meilleurs prix, je te recommande de regarder quelques mois en avance. Tu auras l’avantage d’avoir plus de places encore disponibles. Les représentations les moins chères sont celles en-dehors des vacances scolaires, du lundi au jeudi (ainsi que le spectacle du vendredi après-midi, à 13h).

 

Les sièges au premier rang commencent à partir de £65 (75€). Ça semble raisonnable, par contre la scène est très haute. La visibilité à l’air pas mal réduite, notamment pour voir ce qui se passe au fond de la scène.

 

Le meilleur rapport qualité prix selon moi sont les places au premier rang du balcon, sur les côtés. Le prix est aux alentours de £80 (95€) en semaine. Elles sont vendues en tant que places à visibilité réduite, car il y a un morceau de métal qui sort du balcon à ce niveau. Pour avoir vu The First Shadow depuis ces places, on n’a pas trouvé ça dérangeant du tout. La visibilité est excellente selon nous.

 

Il y a des places à partir de £30 – £45 (35-50€) au premier rang du second balcon. Je n’ai pas d’avis défini sur la question, car je n’ai pas pu essayer ces places. Mais sur la photo la visibilité paraît bonne. Ce sont des sièges que je considérais personnellement pour ne pas payer trop cher.

 

Sur la photo juste en-dessous tu peux voir la vue qu’on avait depuis notre place (au premier rang du premier balcon, tout à droite). Tu peux aussi remarquer la hauteur de la scène, assez importante, par rapport au tout premier rang.

Rideau d'entracte de Stranger Things: The First Shadow

Comment réserver ses places pour The First Shadow

Comme toutes les pièces de théâtres et musical du West End à Londres, tu as de nombreux sites pour réserver. La plupart sont sérieux, mais pense à vérifier les avis avant de réserver sur un site que tu ne connais pas.

 

Voici deux endroits fiables où tu peux réserver : 

Le casting de Stranger Things: The First Shadow

Stranger Things: The First Shadow est interprété par Louis McCartney (Henry), Isabella Pappas (Joyce), Oscar Lloyd (Hopper) et Patrick Vaill (Dr Brenner), pour ne citer que les personnages principaux. Tu peux voir la liste complète des acteurs sur le site de la pièce.

Est-ce qu’il faut avoir vu la série pour apprécier Stranger Things: The First Shadow ?

La pièce de théâtre se passe dans le même univers que la série. Il y a donc pas mal de références, que ce soit sur Hawkins ou le monde de l’upside down, qui ne sont pas compréhensibles sans connaître la série.

 

Au niveau des personnages, même si l’époque est différente, les personnages principaux de la pièce sont des personnages importants dans la série. Ils ont chacun leur histoire, qu’on découvre dans la série et qui n’est pas forcément re-expliquée dans The First Shadow. C’est donc un peu compliqué de cerner les personnages sans avoir regardé la série.

 

L’histoire est notamment centrée sur Vecna, qu’on découvre dans la saison 4 de Stranger Things. Sans avoir vu les épisodes, je pense que l’histoire est plus compliquée à comprendre. C’est possible d’aller voir la pièce de théâtre sans avoir visionné la série, mais il faut accepter de passer à côté de plein de détails. Je recommanderai vraiment de voir les quatre premières saisons de Stranger Things avant d’aller voir The First Shadow.

Décoration répresentant Henry Creel et Vecna lors de la pièce Stranger Things: The First Shadow

Est-ce que Stranger Things: The First Shadow fait peur ?

Stranger Things: The First Shadow est déconseillé aux enfants. La pièce est interdite aux enfants de moins de 5 ans et n’est pas recommandée aux moins de 12 ans. Pour les moins de 16 ans, il faut forcément un adulte qui accompagne.

 

Il y a à plusieurs reprises des bruits (très) forts, des effets lumineux et de la fumée. Si tu es sensible à ces effets, ça peut être dérangeant. Également, si tu es sensible aux problèmes liés à la santé mentale, sache que c’est l’un des thème principal de la pièce. Il en est régulièrement question, sous un angle plus ou moins direct.

 

La pièce appuie bien sur le côté horreur psychologique, et l’acteur qui incarne Henry/Vecna joue très bien son rôle. Il est vraiment terrifiant par moment. Dans la série, même en étant à fond dedans, on se sent un minimum protégé derrière sa télé. Le fait que ça se passe sur une scène de théâtre rend le tout très réel. Pour notre part, on a trouvé que la pièce faisait plus peur que la série.

 

Je pense que ça dépend de la sensibilité de chacun, mais ce n’est pas forcément adapté à tout le monde.

Est-ce qu’on peut voir Stranger Things: The First Shadow ailleurs qu’à Londres ?

Les producteurs de The First Shadow n’ont aucun plan (annoncé en tout cas) de jouer la pièce dans d’autres villes du Royaume-Uni, ni aucun autre pays. Si tu veux voir la pièce de théâtre Stranger Things, la seule possibilité est d’aller à Londres.

Scène de Stranger Things: The First Shadow à Londres

Est-ce qu’il faut bien parler anglais pour apprécier Stranger Things: The First Shadow ?

Oui, c’est essentiel selon moi. Je trouve que pour certains spectacles du West End ce n’est pas vraiment un pré-requis. Comme par exemple les comédies musicales de Disney (Le Roi Lion, la Reine des neiges, …). On connaît tous l’histoire grâce aux films, le vocabulaire employé est relativement simple, … Donc même sans bien parler anglais, c’est plutôt facile de relier les points entre eux.

 

Mais dans le cas de The First Shadow, le thème est beaucoup plus mature et donc le vocabulaire plus complexe. Et dans certaines situations, les acteurs parlent relativement vite. Ils prennent un accent américain, donc c’est déjà ça de gagné si tu as du mal avec l’accent britannique.

 

Pas besoin d’être bilingue pour apprécier la pièce, mais il vaut mieux avoir un bon niveau pour tout comprendre (ou presque) et ne pas rater d’éléments importants de l’histoire.

En conclusion, c’est vraiment une expérience qu’on a adorée. The First Shadow est un spectacle prenant qui ne laissera pas les fans de Stranger Things indifférents. L’histoire de la pièce s’intègre bien dans l’univers de la série et c’est avec plaisir qu’on découvre plus en détails la vie de certains personnages. Pour ne rien gâcher, les acteurs sont très talentueux et la mise en scène est réussie avec plusieurs effets impressionnants. Si tu as l’occasion de passer quelques jours à Londres, je te recommande vivement d’aller voir Stranger Things: The First Shadow !

Partager l'article :

Melanie & Damien

Nous c’est Damien & Melanie, un couple de français expatriés en Angleterre. On partage avec toi nos voyages à travers le monde et notre vie au Royaume-Uni.

Catégories

Les derniers articles